Interêt des "Puces" chez le Nouveau Né (suite)

Quelles sont vos hypothèses diagnostiques?


Une réaction leucémoïde transitoire possible sur les signes suivants :

- hyperleucocytose à 57,9 G/L
- présence d'une myélémie et de 45 % de blastes
Les réactions leucémoïdes peuvent mimer une leucémie car elles s'accompagnent d'un grand nombre de leucocytes périphériques avec présence de précurseurs immatures parfois en grand nombre. Une réaction leucémoïde transitoire peut apparaître en réponse à une infection congénitale, à une hypoxie ou encore à la maladie hémolytique du nouveau-né.
Signes pouvant faire suspecter une infection congénitale ou une maladie hémolytique du nouveau-né (MHNN) :
- thrombopénie
- hépatosplénomégalie
- érythroblastes circulants (MHNN)
Les infections congénitales sont habituellement accompagnées d'autres manifestations cliniques comme un retard de croissance intra-utérine, une microcéphalie, une hépatiteÖ
Signes pouvant faire suspecter une hypoxie :
- détresse respiratoire
- cyanose péribuccale
Une leucémie aigüe néonatale possible sur les signes suivants:
- hyperleucocytose à 57,9 G/L avec 45 % de blastes
- thrombopénie
- splénomégalie
Quels examens complémentaires demandez-vous ?